Akagi

INFORMATIONS

2005
Nobuyuki Fukumoto
Madhouse

sport

énigme et policier

L’histoire nous entraîne dans une de salle de Mah-jong de banlieue tenue par des yakuza. Akagi est un jeune garçon de treize ans qui ne connaît rien à ce jeu, mais qui enchaîne pourtant les victoires. Certains disent qu’il vient des ténèbres et qu’il changera le monde. Voilà pourquoi il sera surnommé Kami no Otoko (le garçon à la puissance d’un dieu)…

1 Commentaire

avatar
Artemis - 11/01/2015

Petite critique de cet anime: Je n'ai jamais éprouvé le moindre intérêt pour ce genre d'anime, concentré sur un jeu sur table, le Mah-Jong. En me lançant, j'ai découvert un nouveau monde... Mais trêve de bavasserie! Les personnages: Le personnage principal, Akagi, est très charismatique, sa voix, posée et calme, rend ses explication concernant ce jeu d'une complexité infini, plutôt simple. Tout du moins, le commun des mortels peut comprendre les événements sans forcement avoir les connaissance nécessaire a la compréhension d'un tel jeu. Nous avons ici, a mon avis, un personnage doté d'une formidable intelligence, de plus, il sait s'en servir. Tout au long de l'anime, nous retrouvons Akagi dans des scènes autres que des parties de Mah-Jong, entrainé dans des bras de fer psychologiques avec tel ou tel personnage secondaire. Ceux là sont peu nombreux, pareille pour les "figurants", l'anime reste vraiment concentré sur Akagi et les quelques Yakuza qui jouent au Mah-Jong, ainsi que leur chef respectif. Le Chara-design: Le chara-design est très original, même s'il est difficile de s'y faire au début, il colle parfaitement a l'image sombre de l'anime. Ce genre de dessins très "carré" rend les personnages d'autant plus froid, sombre, laid... Bref, il convient parfaitement a l'image que l'on se fait au fur et a mesure de l'histoire. L'histoire: L'histoire est simple, basique même, je dirais. Mais pour autant, elle n'est pas dénué d'intérêt. Nous suivons des événements du quotidiens de la vie d'Akagi, qui servent a mon avis de "transition" entre les parties de Mah-Jong. Viens ensuite ces fameuses parties. Aux premiers abords, on se dit, un jeu de ce type, si complexe, va être ennuyant a regarder et dur a comprendre. Oui, c'est dur de comprendre si on ne connait pas les règles! Mais on ne s'en rend presque pas compte tant les événements nous tiennent en haleine. Une pression s'installe, doucement au début, puis de plus en plus importante, pour au final arrivé a son point culminant, et retomber d'un coup. Je ne suis pas sur que cela aidera, mais cette pression m'a rappeler Higurashi No Naku Koro Ni, le premier épisode tranquille, le deuxième un peu moins, etc, etc... Pour au final au quatrième, arriver a la fin de l'intrigue, faire retomber la tension. Mais, sans le sang, l'horreur et tout le tralala, ça reste une partie de Mah-Jong, faut pas déconner! ;) Les graphismes: L'anime n'étant disponible qu'en 240p/360p, je resterai vague a ce sujet, car une telle qualité d'image ne permet pas vraiment de critiquer les dessins de plans en eux mêmes. L'ambiance est parfaitement adaptée, sombre ou lumineuse, selon le moment. Pour le reste, je dirai être satisfait, ce n'est pas exellent, mais ça ne gêne en rien le visionnage. Commentaire personnel: Embarqué vous dans une histoire ahurissante, dépourvu de logique et de rationnalité pour découvrir ce jeu ancestral! Cet anime saura vous tenir en haleine du début a la fin, tout en accordant quelques pauses, qui après de longues explications concernant ce jeu compliqué, sont bienvenues. Vous pouvez le regarder sans jamais avoir entendu parler de ce jeu, c'était quasiment mon cas, je n'en connaissais que le nom. Aujourd'hui j'ai envie d'en apprendre plus encore, d'essayer d'y jouer, d'essayer de comprendre mieux ce jeu, qui après réflexion, s'avère être un bras de fer mental entre professionnels. Je le conseil vivement, vous ne serez pas déçu!