Abenobashi
content_copy

Abenobashi

starstarstarstarstarstarstarstarstarstar 3.675
Episode(s): 13
anime_Abenobashi
Ecchi
Fantastique
Comédie
Episode(s): 13
flag Statut
date_range Année 2002
create Auteur(s)
videocam Studio(s) Gainax, Madhouse
monetization_on Producteur(s) Dentsu, Starchild Records, Imagica, Rakuonsha, King Records
lock Licence(s) Non Renseigné
schedule Durée moyenne 24min
L’action se déroule de nos jours, durant les vacances d’été. Sasshi et Arumi sont amis depuis l’enfance et vivent dans le quartier marchand d’Abenobashi, dans la banlieue d’Osaka. Le vieux quartier marchand en question voit ses habitants expropriés en vue d’un réaménagement. Les bains publics, où habite Sasshi, ont également été démolis. Sasshi ne s’attendait pourtant pas à apprendre le déménagement de la famille d’Arumi à Hokkaidô. C’est un choc… Seul Masa-jii, le grand-père d’Arumi, s’y oppose fermement. C’est dans ce contexte dramatique que les deux jeunes gens apprennent par hasard que les quatre fauves divins protégeant les points cardinaux du quartier marchand sont vénérés dans leur boutique respective. Il semblerait y avoir un lien étroit avec le Sanctuaire Seimei qui se trouve à l’extrémité du quartier marchand. Suite à un accident, Masa-jii brise l’enseigne « Pélican » (qui est en faitSuzaku/Shujaku, l’un des quatre fauves divins) de la boutique d’Arumi. Le soir où l’expropriation aurait dû commencer, un évènement étrange se produit… Le lendemain, Sasshi et Arumi s’égarent dans le Sanctuaire Seimei et se retrouvent dans un monde insolite. Complètement différent du quartier marchand habituel, c’est un quartier marchand magique qu’ils découvrent, où le bon sens n’a plus sa place. Que font-ils là ? Pourront-ils rejoindre le monde réel ?
Votre note pour cet anime :
starstarstarstarstarstarstarstarstarstar 0
avatar_Ancien utilisateur
le 08/01/2016 à 11h00
Ancien utilisateur Vendredi 8 Janvier 2016 à 11h00
Anime décalé, "mindfuck", très drôle et touchant à la fois.
Je le conseille vraiment, pour moi qui avait hésité longuement à le regarder je peux affirmer que j'ai prit beaucoup de plaisir à le regarder !