Higashi no Eden
content_copy

Higashi no Eden

starstarstarstarstarstarstarstarstarstar 3.98
Episode(s): 11 Film(s): 2
anime_Higashi no Eden
Sci-Fi
Thriller
Drama
Action
Romance
Mystère
Comédie
Episode(s): 11 Film(s): 2
flag Statut
date_range Année 2009
create Auteur(s)
videocam Studio(s) Production I.G
monetization_on Producteur(s) Fuji TV, Asmik Ace Entertainment, Sony Music Entertainment
lock Licence(s) ADN
schedule Durée moyenne 23min
Saki Morimi, une étudiante japonaise, est partie seule de son côté lors d’un voyage scolaire dans le but de visiter Washington. Rendue en face de la Maison-Blanche, elle tente de jeter une pièce dans la fontaine du bâtiment politique. Elle se loupe, mais les deux agents de police qui étaient sur les lieux ont vite fait de la remarquer. Les ennuis commencent… Lorsqu’un individu surgit tel un prince à la rescousse de la jeune fille. Cependant, cet homme, Akira Takizawa, est très étrange : en plus d’être totalement nu, il n’a pour effets personnels qu’un pistolet et un téléphone mobile, sur lequel un étrange message l’informe qu’après le lancement d’un missile sur le Japon, la somme de 8,2 milliards de yens lui est versée. Si ce n’était que ça… Akira se rend vite compte qu’il a perdu la mémoire et qu’il est en réalité un terroriste. Saki, qui ignore tout de son identité, va quand même le suivre…
Votre note pour cet anime :
starstarstarstarstarstarstarstarstarstar 0
avatar_Ancien utilisateur
le 20/02/2016 à 11h00
Ancien utilisateur Samedi 20 Février 2016 à 11h00
Un animé sympathique à regarder. Il ne relève pas du navet, mais ne m'a pas semblé être un chef-d'oeuvre pour autant. C'est ça qui est superbe puisque ça permet de donner raison à un peu tout le monde. L'histoire se tient mais, la façon dont sont racontés certains évènements sont parfois obscures. Alors que, paradoxalement, ces évènements font désormais partie intégrante de l'histoire urbaine du Japon (dans le manga). On pourrait se dire que le fait d'avoir un héros qui ait perdu la mémoire, nous permettrait de découvrir quels sont ces évènements en détail. On comprend, mais il faut être bien réveillé, pour ne pas s'y reprendre à deux fois. L'avantage de ce défaut, c'est que l'on est tout aussi perdu qu'Akira quand il découvre l'histoire dans laquelle il trame. Cependant, quand l'histoire avance encore un peu plus, j'ai eu l'impression de ne pas tout comprendre de ce qui s'était passé durant les épisodes. Et ce n'est pas une histoire de mauvaise traduction hein... Que ce soit pour le dénouement de l'intrigue, l'explication de l'héroïsme d'Akira, ou encore pour le propos introrétrospectif que tient Saki, dès les premiers instants du premier épisode... Néanmoins, malgré quelques incompréhensions, l'histoire se suit bien. Et ce qui est important se comprend aisément, voir se suggère. Les auteurs se sont amusés à virer dans un semblant de fantastique, avec certains moments qui mindfuckent l'esprit. Malheureusement (ou non), on remarque qu'ils n'ont pas voulu entretenir ce propos fantastique. Les personnages principaux sont souvent critiqués pour leur manque de charisme, ou leur manque de personnalité. Même si c'est en partie vraie, cela n'empêche en rien l'histoire de progresser. En fait, j'ai au début cru, que cet anime était un shojo un peu hors-norme. Donc, que les personnages soient charismatiques ou non, l'important est qu'ils soient au moins intéressants. Il n'y a pas de quoi décrocher un oscar du meilleur prix de personnage d'animé, mais, il est vrai que certaines personnages ont plutôt un aspect platonique. On ne sent pas de passions. Au mieux un entrain, et une joie de vivre pour Akira. Mais les autres, comme Saki et la bande de l'Eden, sont moins enjoués. On pourra l'accepter pour la simple et bonne raison, que c'est leur trait de caractère. Autrement pour Saki, puisqu'elle est quand même un personnage principal. On pourrait voir ce manque de "réactions" comme le résultat de sa vie en société, qui a défaut de la révolter, l'a rendu tout à fait désabusée. C'est d'ailleurs un propos d'Eden. Il semble qu'il veuille dénoncer la société qui se fonde un peu trop sur le rendement, et sur la réussite, plutôt que l'humanité de chacun. Toutefois, ce n'est pas une critique virulente, et ça ne relève pas non plus du pamphlet...
On peut voir dans certains épisodes des esquisses d'essais sur la justice, et la façon dont on l'interprète, selon son état d'esprit. Cependant, contrairement à des Animés comme Psycho-Pass pour n'en citer qu'un, on ne nous propose pas de monologues ou de dialogues qui pourraient développer la vision des personnages. Encore, une fois, c'est plus suggéré qu'autre chose.
En fait, cet animé aborde des thématiques intéressantes. Il n'en a cependant pas fait son cheval de bataille. Il est entre autre question du libre-arbitre et de la "destinée". Des personnes se retrouvent à appliquer la volonté d'un Seleco à leur insu. On pourrait y voir un genre de "destin" tout tracé qui dicte la manière dont se déroulent les évènements. Pourtant, ces Selecos eux-mêmes sont prisonniers de ce qui leur donne ce pouvoir. Et lors de quelques moments de bravoures où Akira commande à sa "concierge" d'exécuter ses ordres, ce ne sont jamais des miracles sortis de nul part qui arrivent. C'est plus parlant quand on a fini de voir cet animé.
L'histoire est loin d'être inintéressante, et c'est un peu loin du "vulgaire plagiat" de Mirai Nikki que l'on m'avait décrié. Ils ont préféré faire de la perte de mémoire d'Akira, une excuse pour qu'il puisse se lier avec la bande de l'Eden, plutôt que de lancer un questionnement sur la quête de personnalité. En réalité, Akira possède un caractère bien forgé malgré son absence partielle de souvenir. D'ailleurs, avec le format en onze épisodes, je pense que ça aurait rogné la majorité de la trame principale...
Enfin de compte, Eden Of The East raconte plus une histoire qu'une liste de chefs d'accusations contre la société. On fait souvent référence aux castes, mais le fait est que ça ne s'engage pas plus que ça. Philosophiquement, ça aborde aussi des concepts complexes, comme le libre-arbitre ou la fatalité. Mais devant la difficulté du sujet, il est compréhensible que l'animé ne se concentre pas sur ceci.
avatar_Ancien utilisateur
le 27/09/2015 à 12h00
Ancien utilisateur Dimanche 27 Septembre 2015 à 12h00
Bonjour,
Les liens de téléchargement des épisodes semblent morts.
avatar_Ancien utilisateur
le 27/04/2015 à 12h00
Ancien utilisateur Lundi 27 Avril 2015 à 12h00
Les liens ddl des 2 films sont mort
avatar_Ancien utilisateur
le 02/02/2015 à 11h00
Ancien utilisateur Lundi 2 Février 2015 à 11h00
Je dois d'abord regarder la série, puis le film 1 et puis le 2 ? Ou alors le film 1 puis la série puis le 2 ? Ou encore lefilm 1 et 2 puis la série ?.... Dans quelle ordre regarder ?
avatar_Ancien utilisateur
le 02/02/2015 à 11h00
Ancien utilisateur Lundi 2 Février 2015 à 11h00
Les deux films sont à voir après la série